?

Log in

Previous Entry | Next Entry

Made in Japan Expo ?

Bonjour bonjour !

Si vous êtes ici, c'est certainement que vous avez eu cette adresse via l'un des fanzines Kejhia, et par conséquent lu l'un des ones shot du studio Siamois, que ce soit Lemon Incest ou Sugar High. Cette simple idée nous ravit ^____^. 

Des retours, des retours ! Critiques ou compliments, sur le scenar ou le dessin, toutes les sortes d'appreciations sont plus que bienvenu, nous avons besoin de savoir ! Vous voulez tuer Plumy qui vous à fait une dédicace foireuse ? Morgan-chat vous ruine en vous conseillant toujours de bons livres dans ses articles et vous mine le moral avec ses scenars ? Faites vous entendre !

Inutile d'être inscrit à livejournal pour laisser un message ici, alors n'hésitez pas ;]





Comments

( 7 comments — Leave a comment )
alhia
Jul. 9th, 2007 09:17 am (UTC)
[Bon, je m'en doutais, je dépasse le maximum de caractères autorisé. Donc message en deux voir trois parties.]

Bon, en fait, je m'étais dit que je commenterai sur Lemon Incest et Sugar High plus tard, mais, ... non quoi :D
Alors, je m'installe confortablement, je suis allée me chercher un verre de lait à la violette, je peux commencer !

Alors, je commence donc par Sugar High ! (Non pas que je l'ai lu en premier, c'est juste que j'ai encore besoin de réfléchir à l'articulation de mes pensées sur Lemon Incest XD)

Alors, ce que je dois le plus aimer dans Sugar High, c'est l'ambiance, et le fait que pas mal de choses y contribuent : le folklore (j'avoue, même si ça ne fait pas forcément plaisir qu'un travail en fasse penser à un autre, qu'à la première double-page, je fus prise d'une envie immédiate d'aller me regarder Chihiro pour la ènieme fois), le travail au niveau des trames et de l'encrage (j'y reviendrai), le caractère des persos et le rythme de l'action assez calme (on est pas dans un Level0 après tout XD)
Enfin, tout ça crée une atmosphère toute douce que j'ai beaucoup aimé.

... Bon, à partir de là, je vais sûrement écrire un commentaire décousu par contre, je me rends compte que même pour Sugar High je n'arrive pas à mettre mes pensées en ordre :D
Au niveau du décor, il y a une chose que j'ai beaucoup aimé : ... oui, le décor en fait XD; Les plans où l'on voyait que l'onsen était pieds dans l'eau, ou les plans où on voit le ciel, ou les petits poissons qui s'infiltraient sur certaines cases. Il n'y en a pas des masses des masses, mais ce genre de cases me plait. Déjà, dès qu'il y a de l'eau, ça ajoute un côté serein je trouve. Et puis j'aime ce genre d'atmosphères et univers, alors voilà :)

Je reviens sur les trames, puisque j'ai dit que j'y reviendrais. Il faut savoir que je ne suis pas du tout, du tout fan des trames. Je sais que c'est bête, vu que leur utilisation dépend totalement de l'ambiance qu'on veut créer, et de l'histoire que l'on fait, mais généralement je tilte quand je vois une abondance de trames. (En exemple de manga où j'adore les trames, il y a ... Dogs et Wild Adapter. Quasi pas de trames, en fait XD) Mais là, autant s'il y a effectivement des choses sur lesquelles je tilte (les vêtements complètement tramés. J'ai tendance à préférer quand il y a une zone de lumière au moins. Quoique maintenant, quand je relis Sugar High, je trouve que ça donne un côté aquarelle, bizarrement. Je sais pas comment l'expliquer. Un côté illustration, qui se prête bien à l'histoire. C'est comme quand je lis Loveless, j'ai l'impression que chaque case/page est pensée comme une illustration, et ça donne une ambiance que j'aime), bref, je reprends, autant les fleeeurs, le glooow, ... est bien intégré je trouve ! ^o^ Il n'y a que dans quelques cases où j'ai eu une réaction "Ooooh, mes yeuuux, tout ce gloow, toutes ces étoooiles!", ce qui est un bon constat vu comment je redoute les trames.

Sinon il y a un truc que j'admire, autant dans Sugar High que dans Lemon Incest, c'est la construction et la structure. C'est super bien foutu, et super bien géré. En tant que "wannabe artist", c'est peut-être (sûrement) le point que j'admire le plus. Le rythme, le nombre de scènes (même si je réfléchis jamais à ma BD en terme de scènes), les scènes qui se font écho, et la chute, enfin tout quoi. En plus vu le nombre de pages, je veux applaudir, car c'est mon majeur problème je pense, en BD.

Allez, dernier mot sur les persos qui sont adorables avec leurs caractères "Regarde-moi/Arrête de me materner!" ou Katsuo et sa peur du changement qu'il ne montre pas forcément. D'ailleurs, encore un bon point, on cerne bien les caractères avec peu de choses :)

Donc finalement, quand je regarde Sugar High de façon globale, ça me ferait penser à une anecdote (enfin, anecdote, c'est important pour eux, mais d'un point de vue extérieur ...) super bien foutue à propos de deux persos, dans un univers onirique. Aka une des choses à laquelle j'aspire :D Donc je ne peux qu'applaudir !
alhia
Jul. 9th, 2007 09:18 am (UTC)
Bon, Lemon Incest maintenant.
... ... LA FIIIIINNN!!
Hum, non, excusez-moi, c'est mieux de commencer par le début, je suppose.

Ah, encore une fois, j'adore comment c'est géré/construit. Ouvrir l'histoire sur une scène qui ne prendra lieu que bien plus tard, c'est comme l'ouvrir avec un flashback, ce sont deux effets que j'adore <3 (Ah, et commencer par "Tu es sûr que tu ne le regretteras pas?", la question existencielle par excellence, ou comment m'accrocher sur quelque chose XD)

Ensuite, comment dire ... Ca touche pile mes goûts, quoi. Suffit de demander aux personnes qui me connaissent, elles savent que dès qu'un truc traite de mafia, de flingues, de relation louche, ambigues et pas définies clairement, c'est pour moi <3 Donc forcément ... XD

Bon, je vais essayer de reprendre l'oganisation (hem) que j'ai eu pour Sugar High, histoire de ne pas passer un paragraphe à fangirliser sur la fin sur les persos et les thèmes.

Au niveau de l'ambiance. Là je l'aime surtout pour les thèmes choisis, je pense. Encore une fois tout se prête bien à créer cette ambiance, les persos, les décors, le rythme (plus découpé et rythmé que dans Sugar High, je trouve, mais c'est ce qui va à l'histoire!), l'encrage aussi, même si là j'ai deux ptites choses à dire (alors que je suis une m*rde en encrage, voyez-vous cela, ah ah ah! :D).

Donc l'encrage. Donc des trames qui ne servent qu'aux vêtement, ombrages, comme l'aime ma préférence personnelle. Mais en fait, je dois avouer que mes pages préférées sont celles ... où tu as mis le plus de noir ! La page 11 par exemple. Le manteau de Clémence en noir (alors qu'il est tramé quelques pages avant), avec la case du milieu à fond noir, ça fait beaucoup... de noir, oui, et je trouve que ça rend bien. Ca fait plus sombre, ici avec le contexte ça fait quasiment oprressant, et je trouve que ça va bien :)
Bon, après, je suis peut-être trop fana du noir :D

Pour les décors, je n'ai rien de spécial à dire ...

... En fait j'en dis moins sur Lemon Incest que Sugar High, alors que ma préférence va à Lemon Incest XD; (à cause des thèmes je suppose :D)

Ah, la fin quand même. Je ne m'y attendais pas franchement, et après avoir vu la dernière page, et après quelques secondes à réaliser, je me suis écriée : "... AAAAAAHHHH, mais elles nous ont fait une fin amèèèreee!! D: D: ... ... ... Wééééééh!! <3 <3" Je dois avouer avoir un gros coup de coeur pour les one-shot qui ont une fin douce-amère (Stiigmaa~). Mais là il n'y a carrément pas le doux quoi :D Et j'aime ! Ah, qu'est-ce que ça finit bien ! ... Enfin, bien, dans le sens où ça clot le one-shot de manière magistrale, et que finalement, maintenant je ne peux pas imaginer autre chose. Pas bien dans le sens ... Le sens habituel quoi :D

J'adore, parce que ça fait vraiment un one-shot bien structuré, qui se termine, un espèce de condensé bien choisi qui se suffit à lui-même, et ça, c'est génial.
Oh, et j'adore le fait que Will gueule "Clémence" en dernier. Je ne sais pas si c'était supposé faire écho à l'explication du nom de Clémence, mais je trouve ça assez génial XD

Ah, par contre... (Attention, maintenant vient la peur number one pour une BD) Dans ce genre de one-shot, quasiment rien n'est dit au hasard ... Donc j'aime bien m'assurer que j'ai décortiqué le truc le mieux possible, en m'arrêtant sur chaque phrase. Or il y en a une que je n'arrive pas à comprendre. Etant la phrase finale, je suppose que c'est embêtant, que ça suppose que je n'ai pas compris quelque chose (ou suis passée à côté d'un gros truc, encore plus embêtant), et je sais que c'est une peur majeure :/ C'est simplement le "Un peu plus longtemps et tu aurais probablement eu raison". Je n'arrive pas à comprendre. Suis-je une attardée ? :D (Réponse, oui, sûrement XD)
alhia
Jul. 9th, 2007 09:18 am (UTC)
[Trois parties, yeaah~!]

Bon, je vais m'arrêter là ... Je serais bien passée un peu plus de temps à commenter mais j'ai une todo de la journée qui m'attend >D (Et l'heure fatidique est 18h, donc non, je ne peux pas bouffer dans mes heures de sommeil ce soir et continuer à commenter XD) En espérant que ce pavé vous ait plu, je sais que les feedbacks, ça fait plaisir, et moi j'adore vraiment ces deux one-shots, qui dans beaucoup d'aspects représentent ce à quoi j'aspire, et donc ça fait toujours plaisir/mal d'en lire, quoi :D Bonne continuation !

... Aaaah, j'oubliais, en plus Lemon Incest c'est sérieux et nuancé et crédible, alors que je suis souvent persuadée que tant qu'on est pas un dieu du dessin tel Minekura, Shirow Miwa ou autre pour servir une histoire et des persos sérieux, c'est impossible et ça tourne en ridicule. Merci de me prouver le contraire, ça me motivera peut-être à reprendre des idées que j'avais eu cette année !
r_edward
Jul. 9th, 2007 06:09 pm (UTC)
Je vous ai déjà fait la plupart de mes remarques par MSN. Du coup, je préfère attendre un peu d'avoir les formats papier pour faire une critique écrite et mieux construite. Patience...^^
(Anonymous)
Jul. 24th, 2007 07:27 pm (UTC)
Bon je me lance… Je n’ai lu que Lemon Incest … donc je ne parlerais que de ce que je connais.
Je sais pas si tout cela va être très compréhensible parce que c’est ma première « critique » de bande dessinée et je ne connais pas vraiment les termes spécifiques.

Bon, commençons, commençons….
Les personnages sont bien construits (et même si c’est stéréotypé, ils sont consistants et …entiers ?!?) et leur design est bien recherché sauf pour les agents du FBI qui sont bien fades au niveau visuel (mais bon c’est pas comme si on avait besoin de les détailler à mort)
Les visages sont très bien faits et les gestes du quotidiens (allumer sa cigarette, boire son Coca…) sont bien retranscrits.
Pour les cases, j’ai bien aimé l’alternance des écritures sur fond blanc, gris et puis noir et j’adore les ombres (et le jeu ombres/ lumières dans certaines cases)
Juste une remarque sur le squat de Clémence, il est, je trouve, grand et bien aménager pour un squat….

Au niveau scénaristique, rien à signaler. Le feed back du début s’explique peu à peu même si ce n’est qu’à la fin qu’on comprend le pourquoi du comment.
Il aurait peut être fallu un petit flash back quand Will lit le journal dans le parc genre des images de ses potes tués (m’enfin ça manque pas à l’histoire).

Sinon, la fin….la première pensée que j’ai eu à fin c’est : « Ben m****, il est mort. » C’est vachement consistant comme pensée, n’est ce pas ? mais j’aime bien la fin (même si on espère (comme souvent) une fin heureuse.

Voilà en vrac et pas exhaustif du tout, ce que j’ai pensé de Lemon Incest, c’est pas très consistant et je m’en excuse.
Personnellement, ce qui m’a poussé à feuilleter puis acheter Level0, c’est juste que j’ai reconnu le dessin de Plumy…

Marie [je sais pas si Plumy se souvient de moi... je suis sa "1er fan" d'après elle]
plumy
Jul. 25th, 2007 08:24 pm (UTC)
*o* Toi ici !

Escuse mon comportement lors de la convention, et j'espère que le terme "1ere fan" ne t'aura pas vexé, mais je ne voyais pas comment le dire autrement. Habituellement dans le milieu, ce qui achètent ce que je produit, c'est parce qu'ils me connaissent, et la oh miracle, un inconnu qui apprecie, vraiment, merci ^^"""

Et merci d'être venu laisser un mot ici, j'en suis vraiment ravie ! Je note toutes les remarques niveau construction, et pour la fin...Esperons X3...
Mea culpa pour les agents du fbi, c'est vrai qu'ils craignent XD;...Quand au squatt de Clemence...C'est pas un squatt c'est son appart '_';

Pour le scenar, merci mon acolyte XD;;
Bisous Marie !! ^_____^
(Anonymous)
Aug. 14th, 2007 07:21 pm (UTC)
Le terme « 1er fan » ne m’a pas vexé mais plutôt surprise puis amusée…
Pour les agents du FBI c’est un peu normal aussi tu ne devais pas trop avoir le temps de tout détailler (fichu deadline !)
Mais pour l’appart de Clemence, ça fait bizarre qu’un mec qui fait son métier reste longtemps au même endroit (d’un autre coté s’il avait fallu s’étendre sur le fait que Clémence change de planque tous les trois jours et refaire des décors, le one –shot se serait allongé de quelques pages de plus …)

Bref ça m’a fait plaisir de voir que je t’avais fait plaisir ^_^

Marie
( 7 comments — Leave a comment )

Latest Month

July 2008
S M T W T F S
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Powered by LiveJournal.com
Designed by Tiffany Chow